fre-samuel

Que sont les conférences de Samarie

Comme beaucoup d’entre nous, un jour vous vous êtes sans doute posé des questions essentielles : « Qui suis-je ? », « D’où je viens ? », « Où vais-je ? » « Quel chemin suivre ? », « Comment vivre en adéquation avec mes intuitions ? », et plus particulièrement sur la place du fait spirituel dans notre vie. Et vous vous posez toujours ces questions lancinantes.

Les Conférences de Samarie ont été créées en 1997. Elles abordent les grandes interrogations de la vie, souvent celles qui posent question, dont les réponses sont difficiles à trouver, à formuler ; les questions que l’on évite souvent et qui restent en suspens, faute de temps consacré à leurs études. Elles n’ont pas pour but de convaincre mais d’entrer intelligemment et humblement dans une interrogation et une recherche commune sur des questions humaines, spirituelles, religieuses et chrétiennes.

Elles ont aussi pour objectif de transformer en réflexions et débats des réactions, des révoltes, des interrogations d’amis en quête de sens et parfois blessés ou se sentant exclus par les prises de position du christianisme et de l’Eglise à propos du dogme ou de la vie humaine.

Les Conférences de Samarie s’organisent à partir d’un enseignement proposé par frère Samuel, membre de la Communauté Saint Jean, qui est philosophe et prêtre. Les conférences sont suivi d’un débat sans concession entre tous les participants. L’accès aux Conférences est gratuit. Toute personne peut y assister librement.

Les thèmes des conférences, renouvelés chaque année, sont définis en accord avec le conférencier et en lien avec les participants, dont les suggestions sont recherchées et prises en compte.

L’association à but non lucratif ‘Les Conférences de Samarie’ se charge d’animer l’organisation des Conférences. Ses animateurs sont au service des participants.

Depuis plus de 15 ans toutes les conférences ont été enregistrées (en modes audio et vidéo) et sont disponibles gratuitement sur notre site Internet.

Les Conférences de Samarie souhaitent élaborer un commencement de réponse aux questions fondamentales qui reviennent souvent chez nos interlocuteurs, que ce soit dans le milieu professionnel, familial, de loisirs ou sociétal. En dressant l’oreille il y a 15 ans, nous avions rassemblé un florilège de remarques et d’interrogations autour de nous. C’est sur cette base de questionnements que les Conférences de Samarie ont été élaborées.

Quelques thèmes développés ont été par exemples:

Comment Dieu peut il agir dans ma vie ? Difficultés de croire et de pratiquer. Existe-t-il un regard chrétien sur l’homosexualité ? L’évangélisation : prosélytisme sectaire ? La culpabilité. La destinée humaine : « Dieu prône-t-il l’égalité des chances ? ». La foi chrétienne est-elle trop manichéenne ? La foi est-elle compatible avec la science ? La foi face à la souffrance. La franc-maçonnerie: amie ou ennemie ? La religion chrétienne face aux autres religions. La Vierge Marie : une dévotion pathologique ? L’argent est-il moral ? Le chrétien: un naïf ? Le mariage entre utopie tragique ou projet impossible ? Le péché originel. Le relativisme : « Est-on libre de penser ce qu’on veut ? » L’Eglise a-t-elle vraiment une vision politique, économique, sociale ? l’Eglise et les femmes. Les chrétiens doivent-ils tous devenir catholiques ? Les religions: une simple construction intellectuelle Peut-on être chrétien et désespéré ? Pourquoi la création ? Quel est le plan de Dieu ? Quelle éducation pour nos (les) enfants ? Qu’est-ce qu’avoir la foi ? Se convertir, est-ce se renier soi même ? Un regard chrétien sur la géopolitique. S’enrichir : pourquoi, jusqu’où ? Quelle sagesse pour l’entreprise ?  Qu’est-ce que la croissance ? Le capitalisme est-il totalitaire ? Homme et Femme, fin d’un monde nouveau ?

Quand nous avons décidé d’initier les premières conversations ouvertes avec frère Samuel, notre but était de voir naître un débat, un partage d’expériences, une réflexion commune, un échange de témoignages, dans une grande ouverture d’esprit, une grande humilité, beaucoup de sincérité, de tolérance, de curiosité et d’écoute. D’année en année, c’est bien ce que nous voyons grandir, au bénéfice de tous et de chacun.

En résumé, le Frère Samuel échappe aux discours convenus pour se situer face aux problèmes les plus brûlants de notre société, ainsi qu’à la remise en cause des valeurs chrétiennes. La foi, provocation de l’intelligence ? Réflechissons ensemble !

Jean-Renaud d’Elissagaray